Comment équilibrer vie privée et vie professionnelle quand on démarre son activité ?

equilibrer-vie-privee-vie-professionnelle

J’ai le plaisir de vous présenter Joanne Tatham, une super coach et bloggeuse qui va vous aider à concilier vie pro et vie perso lorsqu’on démarre sa vie d’entrepreneure.

JoanneTatham200SqHello ! Je suis Joanne Tatham, je suis coach, mentor, et l’auteure du livre J’arrête le superflu ! (Editions Eyrolles). J’accompagne les entrepreneures ambitieuses qui souhaitent développer leur activité sans sacrifier leur vie privée. Ma mission consiste donc à les aider à mieux organiser leurs semaines de travail pour retrouver un meilleur équilibre vie privée/vie professionnelle. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, inutile d’attendre de crouler sous les client-e-s pour avoir des difficultés équilibrer le privé et le pro.

Quand on a enfin pris la décision de se lancer et qu’on fait ses premiers pas dans le monde de l’entrepreneuriat, le chemin sur lequel on s’engage ressemble assez, émotionnellement parlant, au tout début d’une relation amoureuse. On a le sourire jusqu’aux oreilles, des papillons dans le ventre, on est motivée, prête à conquérir le monde… Ah, qu’est-ce qu’on se sent bien !!! 

On respire, on rêve, on mange business. On se demande comment on a fait pour vivre sans lui. On n’imagine pas sa vie sans lui. On rêve qu’il fasse partie de notre vie pour toujours… Qu’importe les obstacles, qu’importe les nuits blanches, on y croit et on fait tout ce qui est en notre pouvoir pour que ça marche.

La passion aidant, on ne compte pas nos heures. En même temps, il y a tellement à faire… c’est pas comme si c’était le moment de se la couler douce ! Du coup, on termine nos journées plus tard qu’on ne l’a jamais fait quand on était salariée. Et on bosse le week-end. Et les jours fériés un peu. Et pendant les vacances, on a toujours une petite pensée (et encore, je suis gentille…) pour cette activité qui nous fait tant vibrer.

Du coup, dans ces premiers moments de découverte et de construction on n’a plus tout à fait de vie en dehors. Mais c’est pas grave. Parce que 1/ C’est normal, c’est le début ! 2/ Ça nous plait tellement plus que notre ancienne vie professionnelle !

Forcément, donc, on kiffe… Jusqu’au jour où la réalité nous rattrape :  nos proches commencent à se lasser de nos sujets de conversation (enfin, de notre sujet de conversation principal), ils en ont marre que nous soyons avec eux sans l’être vraiment, la tête toujours dans notre activité… Et pour être tout à fait honnête, on commence à être fatiguée et à en avoir marre de ne jamais vraiment être en week-end. En fait, on aimerait tellement prendre des vacances nous aussi !

Celles d’entre vous qui font leurs premiers pas vers leur nouvelle vie professionnelle se reconnaissent sans doute dans ce portrait. Peut-être même connaissez-vous cela alors que vous êtes encore salariée mais que vous vous projetez déjà dans la nouvelle vie professionnelle que vous souhaitez créer.

Que l’on soit entrepreneure aspirante, débutante ou plus expérimentée, la question de l’équilibre vie privée/vie professionnelle reste toujours centrale. Et pour cause : lorsque l’on est sa propre patronne, c’est à nous de décider de l’usage que nous faisons de notre temps… Et ce n’est pas un exercice facile. 

Alors comment faire pour rééquilibrer la balance ? Voici quelques actions simples et efficaces pour y parvenir dès maintenant :

 

Concentrez-vous sur l’essentiel

Les journées à rallonge sont souvent dues à un manque de clarté qui conduisent bien souvent à… avoir une to-do list à rallonge !

Oui, vous avez très certainement beaucoup de choses à faire, mais lesquelles sont réellement essentielles et lesquelles le sont moins ? 

Apprenez à déterminer chaque matin (ou la veille au soir) les 3 tâches les plus importantes du jour. Une fois ces tâches accomplies, vous saurez que votre journée a été productive car vous aurez atteint vos objectifs du jour. Le reste, ce sera du bonus ! Il est beaucoup plus facile de mettre un terme à sa journée de travail quand on sait qu’on a fait ce qu’on avait à faire, non ? 

Et si vous êtes prête à aller plus loin, faites comme moi et fixez-vous uniquement un objectif et un seul pour la journée. Petit ou grand, peu importe. Ce qui compte c’est de poser une ou plusieurs actions qui vous font réellement avancer.

 Capture d’écran 2015-05-08 à 15.26.55

Utilisez votre pouvoir de décision

Je suis désolée de vous le dire, mais le temps pour votre vie privée, vous ne le trouverez jamais. Pourquoi ?  Parce qu’il ne se cache ni dans un tiroir, ni dans un placard, ni sous une pile de dossiers… Il est là, tout le temps, en quantité égale pour tout le monde. La différence entre les personnes qui ont du temps pour elles et celles qui n’en ont pas, c’est l’utilisation qui est faite de ce temps.

Si vous voulez partir plus souvent en vacances, si vous voulez aller boire un verre avec vos amies le soir, si vous avez envie de débrancher complètement du boulot le week-end… Prenez la décision et FAITES-LE. Après tout, vous êtes la patronne !

Là, tout de suite, ouvrez votre agenda et fixez un rendez-vous avec vous-même, vos amies, votre famille… Et accordez autant d’importance à ce rendez-vous qu’à ceux que vous prenez avec vos client-e-s.

Car contrairement à ce que vous pouvez penser, ce ne sont pas vos client-e-s votre source de revenus principale… c’est vous ! Oui, vous êtes votre meilleur atout dans votre activité, alors traitez-vous comme telle !

Oh, et si vous aviez un doute : non, votre activité ne vas pas s’effondrer si vous faites autre chose pendant quelques heures, un week-end, ou une semaine. Parce qu’en vous concentrant vraiment sur l’essentiel, vous êtes super efficace ! 😉

Videz-vous la tête

Vous avez du mal à être vraiment présente lorsque vous êtes en mode détente ? Arrêtez de réfléchir en rond !

Si vous êtes en famille ou avec des ami-e-s, isolez-vous dans une autre pièce (dans la salle de bains, par exemple) pendant 2 minutes… Le temps de noter dans un carnet ou sur votre smartphone les idées qui vous viennent à l’esprit. Ou bien, pourquoi pas, enregistrer une note vocale ?

Mieux encore, profitez-en ensuite pour revenir dans le moment présent en méditant quelques instants. Ça vous semble hors de portée, ou encore pas du tout attrayant car vous avez du mal à tenir en place ? Pas de souci, je connais bien ce sentiment… et si j’ai réussi à le dépasser, vous le pouvez aussi !

Fermez simplement les yeux et focalisez votre attention sur votre respiration. Inspirez en gonflant le ventre, et expirez calmement par la bouche. Concentrez-vous sur les sensations de votre corps à chaque inspiration et à chaque expiration. Respirez de cette façon 5 fois, puis ouvrez lentement les yeux. 

Croyez-moi sur parole, après avoir noté vos idées et médité quelques minutes, vous serez de nouveau pleinement présente à votre moment détente, et tellement plus relax !

 

Ne cherchez pas la perfection

Vous ne serez probablement pas étonnée si je vous dis que l’équilibre parfait n’existe pas. Problèmes techniques, empêchements, rendez-vous annulés, enfant malade, urgence professionnelle… Tant de choses peuvent venir se mettre en travers de votre désir d’équilibre !

Rien ne se passera jamais tout à fait comme prévu et ce n’est pas parce que vous aimeriez tout contrôler que vous en avez la capacité. C’est comme ça, vous ne pouvez rien y faire, alors tant qu’à faire, autant l’accepter.

Acceptez que la balance penchera toujours un peu plus d’un côté ou de l’autre. Oui, parfois, vous travaillerez un peu plus. Et d’autres fois, ce sera votre vie privée qui sera un peu plus en tête de vos priorités. Mais vous aurez rarement cet équilibre parfait (et parfaitement illusoire).

Ce qui compte, c’est que le déséquilibre ne soit pas trop fort, et que s’il devait l’être par moment, cela ne dure pas trop longtemps. Restez aux aguets, observez, écoutez vos besoins ! Lorsque vous vous sentirez fatiguée, énervée, frustrée, ou que l’on vous fera remarquer que vous n’êtes pas assez présente (auprès de vos proches ou de vos partenaires de travail), ce sera votre signal pour renverser la vapeur.

 

Fixez vos propres règles

L’équilibre peut vouloir dire des choses très différentes selon les personnes. Quoi de plus normal : nous avons toutes des besoins et des envies spécifiques.

Ne vous fixez donc pas sur ce que vous pensez devoir faire, mais sur ce qui résonne le plus en vous !

Peut-être allez vous bondir en lisant ce qui suit : en ce moment, je travaille souvent le samedi.

Vous vous demandez peut-être de quel droit je viens vous parler d’équilibre alors que je n’ai pas de « vrai week-end » ?

Eh bien figurez-vous que ça me va très bien comme ça car en semaine, je mets souvent un terme à mes journées de travail vers 16h30, et tous les deux mois environ, je m’octroie une semaine de break. Alors, pour moi, travailler 2 ou 3 heures le samedi… c’est vraiment pas la mort, et surtout, c’est tout à fait cohérent avec mon rythme personnel.

Demandez-vous donc ce que l’équilibre signifie pour vous. Quel type de journées désirez-vous vivre ? Que souhaitez-vous faire ? Comment vous journées s’organiseraient-elles dans un monde idéal ? 

Si vous cherchez à atteindre cet idéal, et pas celui de la voisine, vous risquez de réaliser que vous n’êtes pas si loin de l’équilibre qui vous convient.

 

7 jours pour ajouter un supplément d'âme à votre vie professionnelle (grâce à l'intuition)

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

Pionnière, Visionnaire et Stratège intuitive, je suis experte en reconversion professionnelle et entreprenariat des femmes.

Vous êtes une femme ambitieuse et déterminée avec un côté électron libre ?

Nous sommes faites pour nous entendre si vous voulez que je vous aide à allier stratégie ET intuition au service de votre réussite professionnelle -

Contactez-moi si vous êtes prête à vivre une expérience haut-de-gamme et innovante.

1 commentaire

  1. Emilie - My Happy Yoga sur 16 juin 2015 à 17 h 25 min

    Comme d’hab, super conseils Joanne! Je prends toujours du plaisir à te lire et j’en apprends toujours beaucoup sur ce sujet de l’orga!
    Ce qui me manque aujourd’hui, c’est un cadre à fixer pour mes journées de boulot. Sinon, je m’éparpille, j’en fais beaucoup, mais j’ai souvent l’impression de ne pas avancer. Mais j’y travaille! 🙂
    Très bon exemple que celui de la méditation (5min suffisent, c’est vrai!) pour se recentrer et revenir à l’instant.
    A bientôt! 🙂

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.