On récolte ce que l’on sème – Une histoire de graines et de tomates appliquée à la réussite professionnelle

on-recolte-ce-lon-seme

J’écris cet article alors que l’automne vient d’arriver. Symboliquement, cette période annonce une transition entre l’ancien et le nouveau. C’est aussi la saison où le travail est terminé. Le temps des récoltes et des moissons. Récolte qui dépend de la qualité de la graine semée. L’histoire (vraie) qui suit m’a été transmise par ma cliente Catherine Borie, que je remercie de me l’avoir partagée.

 

grainetomate

Tu sais, j’adore jardiner, et ça tombe bien parce que j’ai la chance d’avoir un jardin. J’y plante des fleurs, des arbres fruitiers, j’ai un composteur et tous les ans, je fais pousser des légumes dans mes carrés potagers.

L’année dernière, au printemps,  je me suis servie de la terre de mon composteur pour enrichir la terre de mes fleurs et j’ai planté des pieds de tomates dans les carrés potagers. Ils étaient chétifs, et on eu peine à pousser.
Je les regardais chaque jour en me demandant si j’allais pouvoir manger des tomates de mon jardin durant l’été. Je les ai choyés, arrosés mais leur pousse se voulait vraiment laborieuse.

Au début de l’été, en désherbant autour de mes fleurs, je me suis rendue compte d’une chose étonnante : des pieds de tomates étaient en train d’y pousser, forts et vigoureux. Comment sont-ils arrivés là ? Par le biais du composteur ! J’y avais jeté des tomates abîmées l’année précédente et les graines se sont re-plantées seules.

Ce n’était pas du tout prévu, pas du tout l’endroit où j’avais décidé de faire pousser des tomates mais je les ai laissés, n’étant pas certaine qu’il me donneraient des fruits de toutes façons. Je m’en suis très peu occupé (moins que ceux de mes carrés potagers).
J’ai fait une récolte magnifique ! J’ai eu de tout : les tomates cerises comme des cœur de bœuf. Je n’ai jamais fait une aussi belle récolte et nous nous en sommes régalés jusqu’à la fin septembre.
Les pieds de tomates dans les carrés potagers, eux, sont restés chétifs et n’ont rien donné. Pas une tomate sur les 5 pieds que j’avais planté.

Pourquoi je te raconte cette histoire ? Parce que ça me fait penser à l’aventure entrepreneuriale.

Parfois, on décide de se lancer sur un projet en partant d’une idée. On s’y accroche, on y crois, on travaille dur, on fait tout bien comme il faut et… ça ne donne rien, ou pas grande chose.
Et il suffit d’une idée que l’on avait mis au rebut (pour un tas de bonnes ou de mauvaises raisons)… et c’est justement celle-la qui rapporte les plus beaux « fruits ». Ce n’était pas ce qu’on avait prévu ou décidé et pourtant, c’est aussi très bien comme ça (peut-être même mieux).

Cette histoire pourra peut-être parler à tes clientes qui traversent des périodes de doute : Lâcher-prise et avoir confiance, rester ouvert sur ce qui se passe autour car la vie nous réserve parfois de belles surprises !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

7 jours pour ajouter un supplément d'âme à votre vie professionnelle (grâce à l'intuition)

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

Pionnière, Visionnaire et Stratège intuitive, je suis experte en reconversion professionnelle et entreprenariat des femmes.

Vous êtes une femme ambitieuse et déterminée avec un côté électron libre ?

Nous sommes faites pour nous entendre si vous voulez que je vous aide à allier stratégie ET intuition au service de votre réussite professionnelle -

Contactez-moi si vous êtes prête à vivre une expérience haut-de-gamme et innovante.

6 commentaires

  1. Lémuel sur 5 octobre 2016 à 11 h 38 min

    Très bel article ! Effectivement, la vie peut nous surprendre et de belles choses surviennent d’endroits improbables. A nous de rester attentifs afin de récolter malgré tout ces fruits.

    Merci pour ce rappel de qualité !

    Lémuel

    • Dessine-moi une carrière sur 6 octobre 2016 à 14 h 14 min

      Merci beaucoup Lémuel !

  2. Manon sur 6 octobre 2016 à 10 h 16 min

    Très jolies histoire et leçon ! 🙂 Et ton introduction sur l’automne me parle énormément ; l’automne est la période « d’anniversaire » de mon entreprise, c’est le moment où je vois ma récolte et où je prend conscience des graines qui ont été semées. Je ressens particulièrement cette « transition entre l’ancien et le nouveau » 🙂 Très belle journée !

    • Dessine-moi une carrière sur 6 octobre 2016 à 14 h 14 min

      Merci Manon ! Les saisons ont toujours un enseignement à nous donner.
      J’aime beaucoup le transposer dans mon activité.
      Quel est ton bilan en ce temps de récolte ?

      • Manon sur 6 octobre 2016 à 14 h 26 min

        Le bilan est positif et encourageant, puisque j’ai atteint le nombre de commandes que je m’étais fixée comme objectif ! Je vais pouvoir mettre la barre plus haut pour l’année à venir. Il y a une image que j’aime beaucoup (et qui rappelle les tomates de l’article !) qui dit que pour que pousse une jolie plante, il faut laisser le temps aux racines de se développer. La patience porte ses fruits !

  3. Marie Ange Belle sur 7 octobre 2016 à 10 h 45 min

    J’aime, bien sûr, cette superbe histoire… qui me rappelle fort la mienne 😀 côté entrepreneuriat bien sûr 😉
    Se laisser guider par la vie et arrêter de « raisonner » pour aller vers ce que nous sommes de plus profond, car c’est là que nous sommes « les meilleures ».
    Merci surtout à toi, Marjorie, pour ton aide sur ce parcours.
    Je n’en suis pas encore à récolter les fruits, mais les plants sont superbes et me donnent déjà tellement de joie.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.