MAGALI

magali

Un an après avoir terminé son accompagnement avec moi, Magali revient donner de ses nouvelles. Qu'a-t-elle fait depuis ? Quels ont été ses résultats ? Elle a créé LE blog sur l'artisanat qui dormait dans sa tête depuis 10 ans et s'est formée pour devenir psychopédagogue. Magali a eu la gentillesse de se prêter au jeu des questions réponses et nous détaille ici son actualité. Merci 🙂

Magali, peux-tu nous dire ce qu'il passé depuis la fin de notre travail ensemble ?

A la suite du programme Trouver sa voie, j’ai tout d’abord réalisé ce qui me tenait à cœur depuis... 10 ans ! J’ai lancé le blog Les mains baladeuses grâce auquel je donne la parole à des personnes qui se sont reconverties dans les métiers de l’artisanat. Le message principal que j’essaie de partager pourrait se résumer ainsi « devenez les artisans de votre propre vie ». Mais je n’en suis pas restée là. En tant que membre de l’association Happylab (laboratoire du bonheur), j’animais aux côtés de Jessica Hollender (co-fondatrice de l’association) des ateliers bien-être pour les enfants. Je me suis reconnectée avec cette partie de moi-même qui aime valoriser et encourager. J’ai décidé de me former à la psychopédagogie positive à la Fabrique à Bonheurs ; une formation créée par Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs du best-seller Apprendre autrement avec la pédagogie positive. J’avais besoin d’une activité professionnelle qui ait du sens et qui soit utile. Aujourd’hui, mes activités sont en accord avec ce qui est important à mes yeux à savoir, valoriser le potentiel humain et encourager chacun à être responsable de sa vie.

En quoi mon accompagnement t’a été utile ?

Ton accompagnement a été comme une parenthèse qui m’a permis de revenir à la source de mes envies et de mon identité. Outre le fait qu’il m’ait aidé à me donner une direction de vie, cela m’a permis de faire sauter les verrous qui me retenaient dans ma zone de confort. Grâce à toi et à ta méthode d’accompagnement, j’ai réussi à oser et à me dire que j’avais, moi aussi et comme chacun d’entre nous, de la valeur.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur le métier de psychopédagogue ?

En tant que psychopédagogue, j’accompagne les enfants, les ados et les jeunes adultes dans leur apprentissage. Je leur apprends à « apprendre à apprendre » et les aide à retrouver joie et confiance dans leurs capacités. Car à l’école, on nous demande d’apprendre sans nous donner les clés de « comment apprendre ». Pour cela, je leur transmets des outils d’aide à la réflexion, à la compréhension, à la mémorisation pour atteindre l’autonomisation de l’enfant dans son rôle d’élève et bien au-delà. Les outils pédagogiques, savoirs et méthodes que j’utilise sont faciles à mettre en place, efficaces et prennent appui sur la pédagogie positive développée par Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, sur ce que nous enseigne la psychologie positive et sur les études en neuro-sciences. L’approche de la pédagogie positive est une approche “Tête, Corps, Cœur” ; l’enfant est pris dans sa globalité en prenant en compte ses aspects cognitifs, corporels et émotionnels ; car l’on n’apprend pas uniquement avec sa tête. J’accompagne également les parents désireux d’apprendre comment aider leurs enfants ; car les parents sont les meilleurs alliés de leurs enfants.

Justement, comment cela se passe concrètement ?

Je fais aujourd’hui partie du réseau de la Fabrique à Réussites qui regroupe une équipe de psychopédagogues sur tout le territoire français, et même au-delà de nos frontières. La Fabrique à Réussites a mis en place des parcours d’accompagnement individuel et des ateliers collectifs pour lesquels j’ai également été formée. J’invite donc tous les parents qui sont soucieux d’aider leur enfant à retrouver le goût d’apprendre et à retrouver confiance en leur potentiel à me contacter 😉

Merci Magali !

--> Pour contacter Magali Perruchini : magali@lafabriqueareussites.com

--> Pour visiter son site sur l'artisanat : www.lesmainsbaladeuses.com