Comment trouver vos premiers clients ?

comment-trouver-premiers-clients

« Comment trouver mes premiers clients ? » est la question existentielle des entrepreneures en début d’activité. La phase de lancement est d’ailleurs une des plus critiques dans la vie d’une entreprise car elle demande beaucoup de créativité, de foi et aussi de persévérance tant les résultats peuvent sembler longs à venir. Tout comme tous les chemins mènent à Rome, il y a plusieurs manières de faire. Je vous propose ici le récit de mes débuts d’entrepreneure, plusieurs années en arrière. Enjoy !

 

 

……………………………………………………………………..

Envie – passion – volonté
Essayer – planter – recommencer
Grandir – mûrir – apprendre
Trouver sa voie – Vibrer – Diffuser
Intuition – Foi – Persévérance
Déclic
Trouver ses premiers clients
Peu à peu Puis Tout le temps
Bliss

……………………………………………………………………..

Finalement, ma première expérience avec le commerce et le « business » remonte à ma plus tendre enfance. Lorsque je me levais aux aurores pour accompagner mon oncle et ma cousine sur les marchés aux Puces où ils avaient un stand. J’adorais ça. Mais je n’avais aucun talent dans ce domaine ! Je me rappelle une fois avoir commandé un lot de boucles d’oreilles achetées par correspondance, que j’avais prévu de vendre au détail, et pour lesquelles j’avais passé un temps fou à les accrocher sur une planche, bien alignées, en inventant un prix pour chacune d’elle. Bilan des ventes : 0 !!!!

Mon expérience avec les investissements et le commerce fut donc de courte durée. Je me contentais par la suite de participer ponctuellement aux vide-greniers de la région, où j’ai aussi appris à marchander. Non mais !

Il faudra attendre la trentaine pour que des velléités d’entreprenariat me rattrapent. Si vous avez suivi l’histoire de la petite fille qui voulait aller sur la Lune, vous savez que mon attrait pour les arts divinatoires et les choses non-visibles pour le commun des mortels est né très tôt et n’a cessé de grandir et de se développer.

A 30 ans donc, je comprends que ma voie professionnelle n’est plus la bonne pour moi et je décide de me reconvertir – je vous la fais courte. Hésitation entre 2 voies : les arts divinatoires et le bilan de compétences. Je décide donc de ne pas décider et de mener les 2 de front : en parallèle de ma formation d’1 an à l’université pour mon nouveau métier d’aider les autres à trouver leur vois, j’ai l’idée de « me lancer » dans les arts divinatoires en créant ma 1e auto-entreprise. Et, comme j’aime la simplicité, je décide de créer non pas 1 mais 3 sites internet :-/ !!!!

En fait, c’est ce qu’il ne faut surtout pas faire. J’avais un blog sur l’actualité des arts divinatoires (feu le troisième oeil), un blog sur mon activité d’astrologue et un autre sur mon activité de tarologue. Les 3, sous pseudonyme. Donc pas d’alignement. Donc dispersion d’énergie. Pourtant, j’avais quelques clients. Mais à quel prix ! Combien d’heures passées à comprendre comment on créait un site, la base de la communication quand on est à son compte etc. Et niveau rentabilité énergétique : nul. Mais j’étais jeune et pleine d’entrain, alors j’étais quand même contente. Et je me disais que c’était déjà bien, puisque « j’aimais ce que je faisais »… Je ferme la société.

C’est comme ça que j’ai fait mes premières armes.

Puis est venu le temps où j’ai eu mon diplôme de Consultante en bilan de compétences. Qui coïncidait avec la fin de ma période d’Assedic. J’avais un mois pile poil entre ma remise de diplôme et la fin de mon ARE. Pour être claire, il FALLAIT que quelque chose se passe. Que quelque chose arrive, et vite, pour continuer à avoir des revenus.

Voilà quelle a été ma stratégie. J’ai fait 2 paris :
j’ai investi perdu 600€ dans une formation de groupe de 3 mois pour entrepreneurs débutants qui veulent trouver des clients –> vaste fumisterie, nous n’avons jamais eu le contenu qui nous avait été annoncé
trouver rapidement un poste à temps partiel dans mon nouveau métier pour développer ma cliente en parallèle –> pari tenu

Cela fonctionne pendant 6 mois. Je suis salariée en CDD à 4/5e dans un centre de formation où j’accompagne des jeunes, des étrangers et des personnes au chômage à reprendre pieds et à construire un projet professionnel. Expérience extrêmement enrichissante mais difficile. Entre temps, j’ai construit mon site internet moi-même, la version 1 de Dessine-moi une Carrière, et, ô miracle, il marche ! = j’ai mes premiers clients via ce site fait de manière complètement intuitive et j’ouvre ma 2e auto-entreprise.

Mais à ce stade, il me reste très peu de temps disponible, je dois donc être TRÈS efficace pour gérer mon temps en fonction de mes objectifs de développement. Après 6 mois comme salariée dans ce centre de formation, je tente un 3e pari un peu fou : décliner leur proposition de CDI et proposer à la place un contrat de prestation en auto-entrepreneur. Ils acceptent. En travaillant 2 jours par semaine (à la place des 4 précédemment), j’ai de quoi faire mon chiffre mensuel. Et donc, plein de temps pour développer Dessine-moi une Carrière !!!

C’est là où je décide de me faire aider sérieusement pour développer mon activité. J’ai trop tâtonné jusqu’à présent. J’investis donc dans les services d’une coach, qui va m’accompagner pour m’aider à prendre ma posture d’entrepreneure et d’accompagner la première phase de développement de ma société.

Ce qui nous amène 3 ans en arrière. Depuis, Dessine-moi une Carrière a bien grandi, elle est devenue une société SARL, a accompagné de plus en plus de femmes à la recherche de leur vocation et d’autres qui veulent vivre du job qui vibre en elles. Elle a encore de nombreux projets à imaginer, créer et développer. Mais la boucle est en train de se boucler puisque dans cette deuxième phase de développement je suis en train de m’aligner encore plus à ma mission. Le côté spirituel est en train de s’unir concrètement au côté vocationnel de mes accompagnements. Pour un meilleur alignement pour mes clientes et leurs projets.

Pourquoi je vous raconte tout cela plutôt que de vous donner une méthode toute faite ? Parce qu’il n’y a pas de « bonne » voie pour y arriver. Parce que tous les chemins mènent à Rome. Parce que parfois tout est question de moment. Et aussi parce que parfois j’aime écrire sous forme libre, comme maintenant.

Mais au fond, et pour terminer, je crois que si j’ai pris tout ce temps pour vous expliquer cela, c’est pour vous expliquer qu’il y a 3 ans, il y avait peu d’offres innovantes et/ou pertinentes sur le net pour aider les webentrepreneurs débutants. J’ai donc fait comme j’ai pu, en tentant des choses qui ont marché, et d’autres non. D’ailleurs, c’est pour combler cette lacune que j’ai eu l’idée de créer la mini-formation gratuite 3 étapes pour trouver vos 1ers clients. Ce que j’aurais adoré trouver à l’époque pour savoir par où commencer quand j’en étais à l’étape 0 = j’ai l’idée mais c’est tout.

Mes meilleures pensées de réussite vous accompagnent, amies entrepreneures débutantes, dans cette phase à la fois excitante et angoissante de démarrage.

With love

 

 

Enregistrer

Enregistrer

7 jours pour ajouter un supplément d'âme à votre vie professionnelle (grâce à l'intuition)

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

Pionnière, Visionnaire et Stratège intuitive, je suis experte en reconversion professionnelle et entreprenariat des femmes.

Vous êtes une femme ambitieuse et déterminée avec un côté électron libre ?

Nous sommes faites pour nous entendre si vous voulez que je vous aide à allier stratégie ET intuition au service de votre réussite professionnelle -

Contactez-moi si vous êtes prête à vivre une expérience haut-de-gamme et innovante.

3 Comments

  1. Rachel sur 21 octobre 2016 à 7 h 26 min

    Bonjour Marjorie !
    Merci pour ce beau parcours qui me donne plein d’énergie !
    Je serai certifiée sophrologue en décembre 2017.Et je souhaite ouvrir un cabinet.
    Est ce que le trois jours de formation que tu proposes sont un peu prématurés ou seront bénéfique pour plus tard.
    Je souhaiterai avoir ton avis.
    Bonne journée Marjorie !

    • Dessine-moi une carrière sur 21 octobre 2016 à 10 h 42 min

      Bonjour Rachel,
      Merci pour votre commentaire !
      Tout dépend si vous êtes déjà en mesure de suivre des clients/patients. Parfois c’est le cas avant même d’être certifié.
      Sinon, il vaut mieux attendre un peu en effet car cela sera un peu prématuré. Vers la rentrée de septembre 2017 par exemple.
      Bonne continuation et à bientôt !

      • Rachel sur 21 octobre 2016 à 18 h 39 min

        Effectivement, je serai en mesure de suivre mes premiers clients.
        Donc à bientôt Marjorie !

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez20
Partagez
Tweetez
Enregistrer4
+1
24 Partages