Comment accompagner une femme sans sa globalité pour l’aider à démarrer une nouvelle vie pro ?

accompagner-femme-globalite

Pardonnez mon titre à rallonge, une fois n’est pas coutume ! Attention, je préviens d’ores et déjà, cet article va peut-être surprendre, interroger, voire ne pas plaire, mais je ressens aussi qu’en partageant ma conception de l’Être Humain et donc celle de mon accompagnement, je peux aussi aider les femmes qui ont envie d’être prises en compte de manière holistique dans la réussite de leur nouvelle vie professionnelle. 

Cet article aurait aussi pu s’intituler « Pourquoi un accompagnement au changement de vie professionnelle trop « technique » est voué à l’échec ? ». Par trop « technique », j’entends uniquement axé sur le côté opérationnel, compétences, méthodologie. Cet article va donc parler de l’importance de prendre en compte à la fois le comportement, les émotions et les pensées de la femme qui souhaite changer de vie pro. Pour faire court : le triptyque corps/âme/esprit.

© DR

© DR

Je n’avais pas prévu d’aborder ce sujet mais je trouve qu’il illustre parfaitement la réalité d’un accompagnement.

Historiquement, la scission entre les éléments de ce triptyque a eu lieu au siècle des Lumières et conjointement à la révolution industrielle en Europe. La suprématie de la raison a tout emporté sur son passage, délaissant le développement des capacités du cœur, du corps et des sens.

Mais peu importe la raison, lorsqu’on veut changer de vie pro, se reconvertir ou créer et développer son activité, il va falloir se rappeler d’agir sur les 3 niveaux, chacun étant plus ou moins facile d’accès selon les femmes et chacun étant aussi important que l’autre. Pas de hiérarchie ! Et idem pour la personne qui accompagne, moi en l’occurrence ;), je vais aider ma cliente à travailler sur ses 3 niveaux.

Penser

Le premier niveau sur lequel agir pour changer sa vie professionnelle est celui de la réflexion, des pensées, ou de l’esprit, selon le vocabulaire que l’on préfère. L’idée à retenir c’est que c’est le niveau où on va « cogiter« . Par exemple ma cliente Marie qui a compris qu’elle souhaite utiliser ses connaissances en espagnol et qui cherche une activité qui lui permette. Au final, elle est devenue traductrice littéraire. Ou encore ma cliente Catherine, qui a créé son activité de consultante auprès des sociétés artistiques et culturelles et qui réfléchit à construire une offre attractive.

Vous l’aurez compris, à ce niveau on utilise essentiellement sa matière grise, son cerveau, et on utilise des mots comme « penser », « réfléchir », « imaginer », « créer » etc.

Ressentir

Le deuxième niveau sur lequel agir pour changer sa vie professionnelle est celui des émotions, des ressentis, du cœur, ou de l’âme selon vos conceptions de la Vie. Là aussi, tous ces mots décrivent le même niveau. Et ça se corse un peu. Car parmi les 6 émotions de base qui composent toutes les autres nuances de la palette émotionnelle, une seule est confortable : la joie et une seule est neutre : la surprise. Les autres sont habituellement décrites comme inconfortables : la peur, la tristesse, la colère et le dégoût.

Changer fait peur, c’est naturel car cela nous confronte à la peur de l’inconnu. Dans une démarche de reconversion cela va se manifester par des questions comme « Vais-je y arriver ? » ou « Est-ce que j’en suis capable ? ». Pour les entrepreneuses comme Cécile, c’est la question « Vais-je arriver à en vivre ? », ou pour cette autre cliente qui dit « Je suis triste d’avoir eu aucun client cette semaine » ou pour moi-même c’est « J’ai peur de parler en public » (hé oui !).

Et c’est hyper important de comprendre que toute démarche de changement (reconversion, création d’activité etc) va provoquer obligatoirement une confrontation à certaines de ces émotions. Autant le savoir à l’avance, ça permet d’y être mieux préparée ! Et cette confrontation n’est pas négative du tout, pour autant que l’on soit au fait du langage des émotions. Surtout pour la personne qui accompagne. Il est essentiel d’accompagner la femme à décoder ses émotions et le message transmis pour l’aider à avancer. J’assistais l’autre jour à une journée d’atelier sur la Logique Émotionnelle et c’était fascinant de voir comment on est habituellement « victime » de nos émotions alors qu’il est tout à fait possible de s’en servir pour soi et de reprendre le dessus. Après tout qui est le conducteur du carrosse de notre vie ? C’est nous non ? Donc à nous d’indiquer le chemin et la voie à ces émotions pour qu’elles nous servent ! – Voir à ce sujet ma vidéo sur les peurs.

Donc à ce niveau, on écoute ce qu’il se passe à l’intérieur de notre corps et on retrouve tout le vocabulaire du type « émotions », « ressentir », « sensation », « sentiment » etc.

Agir

Enfin, le troisième niveau sur lequel agir pour changer sa vie professionnelle est celui du comportement, des actions, du corps. Tout ces mots correspondent au même niveau. A ce stage, on va agir, on va passer à l’action pour mettre en œuvre le résultat de nos pensées et de émotions. Et évidemment, plus le projet est préparé en amont sur les 2 autres niveaux, meilleur est le résultat.

Pour certaines personnes il est très facile d’agir, voire trop. Pour d’autres, le passage à l’action est délicat et signale un blocage potentiel sur l’un des deux autres niveaux. Si l’une de mes clientes ne m’a pas renvoyé sa préparation de séance par exemple, je vais toujours lui demander la raison. Le « manque de temps » n’en étant d’ailleurs jamais une 😉 . Ou si publier des articles sur son blog pour développer sa visibilité d’entrepreneuse n’est pas possible car Amélie « bloque » sur le nom de son blog, il y a certainement une résistante autre part. C’est tout l’art de l’exercice. En tant que guide du processus, je vais devoir questionner sans interroger, pointer les faits sans décourager bref, pas une mince affaire !

Une phrase de ma coach qui m’a toujours servie à ce niveau c’est « Mieux vaut une action imparfaite qu’une parfaite inaction ». Tellement parlant. Voilà pourquoi sur mes vidéos on entend parfois le bruit des sirènes des pompiers qui passent dans ma rue, ou la cadrage qui me coupe le haut de la tête. Qu’est-ce qui prime à votre avis : que vous ayez l’info que je souhaite vous transmette ou que je sois à mon avantage sur l’image ?

Pour résumer ce niveau, on a essentiellement affaire au corps et on utilise des verbes d’action comme « agir », « faire », « réaliser », « écrire », « appeler », « rencontrer » etc.

Réussir en combinant Pensée, Émotions et Action

Vous comprenez donc que changer de vie pro, se reconvertir ou créer et développer son activité se fait en combinant ces 3 approches. Pour vous, comme pour moi. Et ces 3 approches ne sont pas distinctes, elles s’interpénètrent les unes les autres. Débloquer la pensée peut ainsi avoir lieu en passant par l’action. Lorsque Marianne peine à réfléchir à son environnement de travail idéal (la pensée), je peux lui proposer d’interroger (action) ses amis pour qu’il lui décrivent leur environnement de travail quotidien, ceci permettant d’actionner sa pensée créative. De même, interroger ses émotions et  découvrir les besoins associés permet de définir un nouveau plan d’action prenant en compte la réponse aux besoins pour pouvoir passer à l’action.

Pour moi, il est impossible de travailler uniquement sur le côté opérationnel du projet de mes clientes. J’aurais l’impression de nier les 2 autres parties de la personne. Voilà pourquoi je préviens souvent dès la séance découverte gratuite que mon accompagnement va porter sur un axe technique certes mais aussi sur l’état d’esprit nécessaire pour implanter son projet correctement.

Chacune de nous est Une et Unique, c’est mon rôle de vous accepter dans votre globalité. Et comme j’adore découvrir la variété de palettes des femmes et de leurs projets, je suis comblée.

Marjorie Llombart
© 2014

7 jours pour ajouter un supplément d'âme à votre vie professionnelle (grâce à l'intuition)

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

Pionnière, Visionnaire et Stratège intuitive, je suis experte en reconversion professionnelle et entreprenariat des femmes.

Vous êtes une femme ambitieuse et déterminée avec un côté électron libre ?

Nous sommes faites pour nous entendre si vous voulez que je vous aide à allier stratégie ET intuition au service de votre réussite professionnelle -

Contactez-moi si vous êtes prête à vivre une expérience haut-de-gamme et innovante.

4 commentaires

  1. Mademoiselle Bien-être sur 27 mars 2014 à 9 h 03 min

    Entièrement d’accord avec vous Marjorie! Il est inconcevable pour moi de séparer les différents aspects de l’être. L’approche holistique est la meilleure à mon sens, et c’est valable en coaching mais aussi en médecine, en thérapie, etc….Parce que tout est lié, tout est uni!

    • Dessine-moi une carrière sur 27 mars 2014 à 9 h 33 min

      Oui, dommage de séparer les différentes facettes de l’individu. C’est pour cela que j’ai voulu rédiger cet article. Aider à cette prise de conscience.

  2. Josiane PAGES sur 27 mars 2014 à 9 h 32 min

    Marjorie, penser,ressentir ,agir c’est exactement ce qu’il faut faire pour mener à bien son projet.
    Si un jour je n’y arrivai plus toute seule je pourrais faire appel à vous…

    • Dessine-moi une carrière sur 27 mars 2014 à 9 h 34 min

      Avec plaisir Josiane. Je serai là quand vous aurez besoin.
      Bonne continuation dans votre activité 🙂
      Marjorie

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.