Pourquoi elles ont réussi à trouver leur vocation et à développer leur entreprise avec succès

pourquoi-reussi-trouver-vocation-developper-entreprise-succes

Mes clientes sont formidables. Elles investissent financièrement, matériellement, émotionnellement et de leur temps pour se faire accompagner par moi, qui leur donne des requêtes et du travail qui les occupe de nombreuses journées ou soirées, en plus de les remuer intérieurement. J’ai posé la question à certaines d’entre elles « D’après toi, qu’est-ce qui a fait que tu as eu ces résultats ? ».

les ingrédients du succès

Je me rappelle il y a longtemps, quand je n’étais pas encore devenue entrepeneure et que je ne vivais pas ma vocation, je me demandais comment les autres faisaient pour « savoir », « réussir », « être heureux professionnellement ». Je me demandais quel était le truc (s’il y en avait un) ou le raccourci qui me permettrait de l’être un jour moi aussi.

Et maintenant que j’accompagne les femmes vers leur épanouissement professionnel, en trouvant leur voie et en arrivant à construire une entreprise qui leur ressemble, je me rends compte que, s’il n’existe pas de recette miracle ou magique, il y a quand même des composantes au succès.

Le « régime » que suivent mes clientes dure plusieurs mois. Ce régime = faire des requêtes, s’interroger, se découvrir, se remettre en question, avoir peur, hésiter, s’enflammer, s’exciter, puis douter à nouveau, foncer, oser, sortir de sa zone de confort, se donner la permission de réussir, et échouer aussi.

Bref, les montagnes russes émotionnelles. Dingue je vous dis. Alors ok, c’est pour se reconnecter à leur vocation, à trouver plus de sens dans leur activité et pour certaines, savoir comment construire un business qui leur ressemble pour pouvoir vivre de cette vocation. Mais épouser sa vocation, devenir visible et trouver des clients, croyez-moi, est une des voies de développement personnel les plus exigeantes.

Voilà donc les témoignages de certaines de mes clientes 2016, qui partagent la recette de leur succès.

Cathy : Courage // Intuition // Investissement // Détermination // Introspection

Si j’ai pu atteindre mon objectif « trouver ma voie » c’est parce que :

– j’ai eu le courage de me faire coacher
je me suis écoutée et ai choisi LA bonne coach
– comme j’avais payé (un montant important pour moi) je suis allée jusqu’au bout de ma démarche
– j’avais la ferme intention d’aller au bout des choses alors je me suis fait confiance. Je suis allée chercher au fond de moi, j’ai suivi ta méthode mais j’ai aussi pris soin de moi et pris soin d’écouter et d’entendre les ondes positives qui se présentaient à moi. J’ai pris le temps de les analyser pour ne pas « me tromper »

Mais ce qui m’a permis de parcourir tout ce chemin c’est ta bienveillance, ta méthode et ton professionnalisme. Je ne te passe pas de pommade, je suis sincère et convaincue. Ce parcours c’est l’addition de nos 2 parcours.

Corinne : Se démarquer // Oser // Innover // Détermination

Je pense que ce qui m’a réussi, c’est que j’ai souhaité me démarquer de ce qui se faisait en « télé-secrétariat » : des sites vieillots, des offres peu adaptées au business d’aujourd’hui (avec le web comme source principale). J’ai un beau parcours d’assistante de direction, pas mal de compétences, et je trouvais intéressant de les proposer sous forme de services. Une de mes plus grandes qualités, la détermination, m’a donné le carburant nécessaire à mettre tout ça en place, sur un chemin que tu as bien entendu balisé 🙂

Nora : Plus le choix // Synchronicités // Engagement total // Oser // Foncer // Débrouillardise // Humour

Ce qui a fait que j’ai pu avancer si vite et aussi efficacement c’est que je n’avais tout d’abord plus d’autre choix que d’entamer mon processus de reconversion, je ne pouvais plus ignorer les synchronicités (on m’a parlé du travail de Marjorie 2 fois en l’espace de quelques mois). Et comme chaque chose que je réalise doit être faite à fond, je me suis donnée à 200% dans chacun des exercices du programme de Marjorie, jusqu’à aller très dans le détail, de manière méthodique.
Sous l’impulsion de Marjorie j’ai également appris à ne plus hésiter à OSER aller vers les gens, afin de demander des conseils et obtenir des retours d’expérience. J’ai pas mal usé de mon côté débrouillarde et détective – avec une touche d’humour – pour aller chercher l’info et les gens (networking).
Je suis aussi désormais plus attentive aux synchronicités et je saute sur chaque occasion (échange avec Bea Johnson et rencontre avec Cyril Dion, le réalisateur du film Demain qui m’a émue jusqu’aux larmes). Je fonce même quand je pense qu’il y a une difficulté insurmontable (par exemple ma participation à un groupe de travail sur les femmes chez les Verts – les réunions se tiennent en suisse-allemand, langue que je comprends peu ! mais je m’accroche et apprends beaucoup).

Marina : Engagement // Détermination // Cadre // Moment // Jeu

– j’ai pu avoir tous ces résultats car j’ai été bien encadrée.
Comme j’étais dans un moment de flou, j’avais besoin d’un cadre, d’un rythme, d’exercices à faire parce que ça donne des objectifs, ça permet aussi de se sentir acteur de son processus.
– avec des exercices concrets
– en avançant à mon rythme
– j’ai su être pro-active dans mon accompagnement malgré les doutes
J’avais à cœur de faire les exercices, d’avancer et de profiter du groupe Facebook. De saisir tout ce que tu nous offrais pour avancer autant que possible.
avoir joué le jeu
J’ai fait confiance lors de l’une de tes requêtes (le collage). Moi qui ne suis pas du tout manuelle, au début j’ai eu un peu peur et je ne voyais pas forcément où ça m’amènerait. Et en fait j’ai trouvé l’exercice super et très utile.
– j’ai fait confiance
– je voulais vraiment un nouvel élan
– je voulais reprendre confiance en moi
c’était le bon moment
Je l’ai su parce que ma décision était prise de ne plus rester dans la voie dans laquelle j’étais mais sans savoir où j’allais. J’étais déjà en thérapie à côté donc l’accompagnement était un peu… ma dernière chance !
– dynamisme
– enthousiasme
jeu

Stéphanie : Engagement // Confiance // Cadre // Écoute

La première et principale « raison » pour laquelle j’ai avancé, c’est parce que je savais que je ne m’engageais pas dans un accompagnement comme ça pour voir. Mais bel et bien parce que je voulais que cela m’amène quelque part… où, je ne savais pas, mais je savais que cela m’y amènerait et que quoiqu’il arrivait cela m’enrichirait.
Ensuite il me semble que si notre accompagnement a fonctionné c’est parce qu’il y a eu tout de suite une confiance absolue sans faille l’une envers l’autre. Ça je ne pense que cela puisse s’expliquer.
Pour ma part et mon tempérament j’avais besoin de trouver une écoute et un cadre. Ce qui peut paraître paradoxal mais qui à mon sens et dans mon cas est entièrement complémentaire.
En fait pour résumer même si je ne savais ce qu’était un accompagnement je l’ai fait en pleine conscience ! Je me suis laissée porter par tes requêtes en y répondant / travaillant avec sincérité.

7 jours pour ajouter un supplément d'âme à votre vie professionnelle (grâce à l'intuition)

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

Pionnière, Visionnaire et Stratège intuitive, je suis experte en reconversion professionnelle et entreprenariat des femmes.

Vous êtes une femme ambitieuse et déterminée avec un côté électron libre ?

Nous sommes faites pour nous entendre si vous voulez que je vous aide à allier stratégie ET intuition au service de votre réussite professionnelle -

Contactez-moi si vous êtes prête à vivre une expérience haut-de-gamme et innovante.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.