Quel est le sens de la vie ? – Ou comment continuer à vivre après les attentats de Paris ?

quel-sens-vie-continuer-vivre-attentats

Cet article n’en est pas un. J’ai souhaité vous retransmettre, telle quelle, l’infolettre initialement adressée à mes abonnées. Compte tenu des événements et de leur impact, j’ai pensé que la diffuser plus largement ici, pouvait aider certaines d’entre vous. Peace.

 

Bonjour à vous toutes qui me lisez,

Cette infolettre sera dédiée à toutes les personnes qui ont perdu la vie dans les attentats de vendredi dernier et aux proches qu’elles ont laissé ici bas dans une douleur indicible.

Peut-être, comme moi, êtes-vous saturée de tous ces messages qui nous replongent dans l’horreur vécue récemment. Peut-être, comme moi, en avez-vous assez de vous remémorer ces événements et vous avez envie de penser à autre chose pour continuer d’avancer malgré tout.
Dans ce cas, je vous économise du temps, revenez me lire la semaine prochaine. Pour les autres, vous pouvez continuer la lecture.
Triste coïncidence, cette infolettre est la treizième que j’écris depuis sa nouvelle mouture. Certains adorent ce chiffre et d’autres le redoutent. Pour autant, ce vendredi 13 novembre 2015 restera gravé dans nos mémoires pour toujours.
J’ai la chance de n’avoir perdu personne directement dans ces attentats. Pour autant, je me suis sentie touchée. J’habite le 11e, je fréquente les lieux qui ont été touchés, je suis jeune et j’aime le rock. Ç’aurait pu être moi.

J’ai vécu les événements en direct, via la télé (alors que je l’allume très rarement d’habitude), en même temps que j’entendais les sirènes de police et des secours en continu depuis mon balcon.

Le lendemain, nous sommes allés poser des bougies sur la place de la République et avons organisé une veillée avec nos voisins. Pour autant, la gueule de bois a eu du mal à passer.

J’ai décidé de ne pas travailler lundi, je ne m’en sentais pas capable. Je voulais aussi respecter les 3 jours de deuil national.

Je me demandais quel était le sens de tout cela, pourquoi nous, cette jeunesse du XXIè siècle qui n’avait pas connu la guerre en France, avait été touchée et devait vivre cela.

Et puis je me suis rappelée les mots de mon amie Youmna Tarazi. Il y a quelques jours, elle intervenait sur Radio Médecine Douce et évoquait le décès d’un de ses amis, fauché très jeune d’un crise cardiaque et laissant un bébé orphelin de 5 mois avec sa maman. Elle invoquait alors sa rage de vivre et ses mots m’avaient marqués :

« De la vie, il n’y a rien à comprendre, il y a juste à profiter de chaque instant et d’être vraie à chaque instant. ce qui nous éloigne des choses qui nous préoccupent et prennent de la bande passante pour pas grand chose ».

Nous, êtres humains dotés d’un néocortex tournant à plein régime, avons tendance – un peu trop souvent peut-être – à vouloir chercher du sens partout. Quitte à passer à côté de l’essentiel.

Ce que je retiens des mots de Youmna, et qui m’amènent à prendre un peu de hauteur de vue et donc à passer à une lecture à la fois hyper concrète et spirituelle, est que la vie est précieuse. Et en ce sens, chaque seconde devrait être vécue pleinement. Donc à être qui on est et à faire ce que nous devons faire.

J’en arrive donc à la conclusion que je n’ai plus d’autre choix que de faire ce que je fais, comme je le fais, encore plus fort.

Et chacune d’entre vous, qui êtes sur le chemin de la reconversion, en train de créer votre activité ou qui avez décidé de vivre du job qui vous fait vibrer, vous n’avez plus le choix non plus.

Sinon à quoi bon vivre ?

Certaines de mes clientes m’ont spontanément fait part de la même conclusion. Que ces événements, aussi étonnant que cela puisse paraître, les avaient confortées dans leur bonne décision de s’engager vers leur vocation.

Cela tombe bien, je m’étais inscrite à une journée de formation la semaine prochaine avec Céline Boura intitulée « Être soi pour faire grandir son entreprise ». Je vous promets que j’en reviendrai encore plus moi pour encore plus faire grandir mon entreprise ce qui équivaut à aider encore plus de vous à être encore plus qui vous êtes.

Je n’ai pas d’autre choix. Je suis prise dans quelque chose de plus grand que moi.

Ces derniers jours, les moments alternent encore entre incrédulité / sidération / tristesse et retour à la normale.

Parce que rien ni personne ne m’enlèvera mon optimiste et ma foi en la vie, je terminerai cette lettre avec deux ressources que j’aimerais partager avec vous :

Ces propos de Maud Séjournant qui cite Don Miguel Ruiz :
 » ‘Les pires ennemis de l’homme sont la peur et l’ignorance.’ Ils prennent tout leur sens aujourd’hui. L’ignorance est l’éloignement de la seule vérité qui existe: l’amour.  »

Et les paroles pleines de sagesse et d’humanisme de Danielle Mérian, la mamie qui a témoigné à la télé :

Capture d’écran 2015-11-18 à 18.53.32

7 jours pour ajouter un supplément d'âme à votre vie professionnelle (grâce à l'intuition)

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.

Pionnière, Visionnaire et Stratège intuitive, je suis experte en reconversion professionnelle et entreprenariat des femmes.

Vous êtes une femme ambitieuse et déterminée avec un côté électron libre ?

Nous sommes faites pour nous entendre si vous voulez que je vous aide à allier stratégie ET intuition au service de votre réussite professionnelle -

Contactez-moi si vous êtes prête à vivre une expérience haut-de-gamme et innovante.

3 commentaires

  1. Elise Monnier sur 23 novembre 2015 à 11 h 52 min

    Marjorie, MERCI.

    Prendre le temps d’accueillir ce qui vient de bouleverser notre quotidien afin de mener des actions justes et se mettre au service de la communauté grâce à nos talents singuliers.

    Je constate par ailleurs l’étendue de nos points communs ! Je suis en effet habitante du 11e, trentenaire, maman d’une petite fille de 6 mois et joyeuse entrepreneur…

    En avant !

    • Dessine-moi une carrière sur 23 novembre 2015 à 13 h 12 min

      « Joyeuse entrepreneure », j’adore !!!
      Merci pour le commentaire Elise, et au plaisir de se croiser dans le quartier alors 🙂

  2. Les meilleurs blogs marketing et développement personnel sur 16 février 2016 à 12 h 38 min

    […] Quel est le sens de la vie : comment continuer à vivre après les attentas de Paris ? […]

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.