Le bilan de compétences en 7 questions

Visuel article Bilan de compétences en 7 questions

Les 2 années de crise du Covid-19 ont accéléré l’engouement pour les bilans de compétences, un dispositif d’accompagnement et d’orientation qui permet d’envisager une évolution professionnelle ou un changement de carrière. Dans cet article, je vous propose de mieux comprendre comment il fonctionne, à qui il s’adresse et quels résultats il permet d’obtenir. Le tout, en 7 questions !

 

En quoi consiste un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences a pour objectif de vous aider à identifier vos aspirations, vos motivations, votre personnalité et vos compétences dans le but de définir un projet professionnel. C’est une projection positive vers l’avenir. Il vise également à développer des aptitudes, à vous orienter et à piloter votre carrière de façon autonome.

Vous êtes accompagnée par un professionnel (un coach, un consultant en bilans de compétences ou un psychologue du travail spécifiquement formé au bilan de compétences) qui vous reçoit plusieurs fois en toute confidentialité pour vous aider à clarifier vos envies et les confronter à la réalité du marché de l’emploi.

Son objectif principal est de faire un état des lieux approfondi en vue de prendre des décisions éclairées pour la suite de votre carrière en ouvrant de nouvelles perspectives professionnelles.

 

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Sachant que les carrières linéaires n’existent plus, que nous allons tous changer de postes ou de carrières plusieurs fois dans notre vie, le bilan de compétences permet de mieux vivre ces changements et de développer votre employabilité.

Les raisons de faire un bilan sont multiples. Si vous êtes à un moment charnière de votre carrière par exemple, et que vous ressentez le besoin de prendre le temps de réfléchir à la suite. Si vous êtes dans une situation difficile après vous être fait licencier, ou que vous êtes dans un processus de rupture conventionnelle sans visibilité derrière, ce dispositif peut également vous être utile. Ou encore pour anticiper une reconversion professionnelle, ou si vous êtes dans une période de stagnation alors que vous avez une envie d’évolution, le bilan de compétences est indiqué.

Plusieurs facteurs déclencheurs servent de révélateurs, comme le manque de sens au travail ou la lassitude. Souvent, le contexte est teinté d’insatisfaction professionnelle liée au contenu du travail ou aux conditions d’emploi. Il peut aussi y avoir des raisons d’un autre ordre comme une opportunité professionnelle, un désir profond de changement, un problème personnel ou de santé (après un burn-out correctement accompagné, le bilan de compétences s’avère très utile).

Si la plupart des personnes attendent que la situation professionnelle soit compliquée pour entamer une démarche d’accompagnement, effectuer un bilan quand tout va bien éviterait pourtant de se retrouver dans des situations d’urgence, incompatibles avec une réflexion sereine. Vous n’arrivez pas à trouver seule les réponses à vos questions après 6 mois d’interrogation et de réflexion ? C’est le signe que vous êtes allée au bout de ce que vous pouviez faire seule. Ne perdez pas plus de temps et osez vous faire accompagner, cela en vaut la peine !

 

A qui s’adresse le bilan de compétences ?

Tout le monde peut en bénéficier, que l’on soit salariée, demandeuse d’emploi ou cheffe d’entreprise, du moment que l’on veut faire le point sur sa carrière et explorer les possibilités d’évolution. Le bilan de compétences est particulièrement indiqué après quelques années d’expérience, quand on se pose des questions sur la suite de son parcours.

Dans la pratique, ce sont essentiellement des femmes qui se lancent dans cette démarche. Les bénéficiaires sont le plus souvent âgées entre 30 et 49 ans et majoritairement en poste, une une sur-représentation au sein de notre clientèle des cadres et cadres supérieurs.

Important : si vous êtes en poste, votre employeur n’est pas tenu d’être au courant, sauf si vous l’effectuez sur votre temps de travail. Vous n’avez donc pas besoin de lui demander son autorisation, ce qui est particulièrement rassurant. Les résultats du bilan vous appartiennent, ils ne peuvent être diffusés à personne d’autre que vous sans votre autorisation.

 

Combien de temps dure un bilan de compétences ?

Il se déroule sur plusieurs mois, 3 ou 4 mois en moyenne, sur une durée totale de 24 heures. On est donc sur un temps long, avec des séances régulières de face-à-face (ou en viso-conférence) avec le consultant, et des exercices pratiques à faire chaque semaine (soit d’introspection, soit des démarches d’exploration du marché du travail).

Cela demande de l’organisation et une régularité pour en retirer des bénéfices. Il faut être prête à vous remettre en question. Un bilan de compétences, ce n’est pas le simple recensement de vos compétences existantes, ni la passation de tests en ligne, c’est un vrai cheminement intérieur !

 

Quelles sont les outils utilisés ?

Le bilan de compétences a souffert de mauvaise presse par le passé, car si le cadre règlementaire est strict, à l’intérieur de ce cadre, tout est possible. Selon l’organisme et le consultant, il y a des mésusages, notamment des méthodologies datées d’un autre temps ou des consultants à la posture expert qui décidaient à la place du bénéficiaire.

Nous recevons régulièrement des personnes ayant effectué un ou plusieurs bilans de compétences et qui nous disent que ça n’a rien donné. « On m’a fait faire des tests sur ordinateur et on m’a dit que j’étais faite pour être dans la gestion mais ça ne me parle pas du tout, je n’ai pas du tout envie », ou à l’inverse « le conseiller m’a dit que j’étais très bien dans mon poste actuel alors que moi j’ai justement envie d’en changer ».

Chez Dessine-moi une Carrière, nous n’utilisons pas de tests. Répondre à des questions pour qu’un programme informatique trouve à votre place le métier fait pour vous ne fonctionne pas. Notamment si vous avez un profil HPI/THPI, à haute sensibilité et que vous voulez autre chose qu’un job alimentaire. On adorerait qu’une baguette magique puisse trouver à votre place et sans aucun effort, mais c’est justement parce que vous vous impliquez dans le processus et en bénéficiant d’un regard extérieur objectif et neutre, que vous allez trouver ce qui VOUS correspond et l’incarner.

Formées à l’approche humaniste, à la psychologie positive et à la recherche de vocation, nous avons pris le parti d’une méthode innovante, ludique et créative qui mobilise l’autonomie de la personne. Elle est basée à la fois sur la personnalité du bénéficiaire et sur la recherche de contribution collective. Il y a une phrase qui nous guide à l’agence c cette citation d’Aristote qui dit :

« là où vos talents rencontrent les besoins du monde, là se trouve votre vocation »

Nous intégrons également le développement personnel avec des modules sur l’état d’esprit et l’importance des émotions. Aujourd’hui, réfléchir au seul projet ne suffit pas. On a besoin d’aborder les ressources mais aussi apprendre à surmonter les freins ou les peurs d’évoluer au niveau professionnel. Surtout pour les femmes qui souffrent plus du manque de confiance en milieu professionnel. Avec ce type de bilan de compétences holistique nouvelle génération, il n’y a donc plus de raisons que ce dispositif souffre d’une mauvaise image.

Grâce aux questions profondes et aux exercices créatifs que nous leur proposons, nos clientes apprennent à s’orienter dans un monde du travail où l’agilité et l’adaptabilité sont des ressources incontournables. A notre époque où le monde du travail est en perpétuelle évolution, où de nouveaux métiers se créent, et où il est impossible de tous les connaître, avoir une méthode structurée pour apprendre à trouver vos propres réponses aux questions d’orientation est la posture que nous défendons.

 

Quels sont les bénéfices d’un bilan de compétences ?

Il permet de se projeter positivement vers l’avenir :

  • élever le niveau de satisfaction au travail,
  • développer votre employabilité,
  • ou envisager sereinement une reconversion.

S’il est bien fait, le bilan de compétences apporte de la clarté sur la prochaine étape professionnelle, qu’il s’agisse d’une reconversion ou d’une évolution sans tout changer.

Avant de commencer la démarche, vous êtes dans une sorte brouillard, vous ne savez pas trop si vous voulez tout changer ou juste un peu, c’est le flou artistique. A la fin de l’accompagnement, vous y voyez plus clair, vous avez défini un projet professionnel, et vous avez une liste de ressources activables (compétences, talents, qualités etc).

C’est très stimulant de se dire qu’un bilan de compétences permet de mettre en des mots précis sur ces points si importants.

Résultat : il y a une adéquation entre qui vous êtes, vos aspirations et le projet professionnel visé. Vous avez testé et validé la faisabilité de la suite de votre carrière, et vous disposez d’un plan d’action pour la mettre en place.

En synthèse :

  • Faire le point sur votre parcours professionnel et sur vos compétences acquises
  • Identifier vos attentes professionnelles, votre personnalité, vos compétences et vos envies
  • Mettre en adéquation votre projet professionnel et vos aspirations
  • Tester la faisabilité de votre projet professionnel​​

Le bilan de compétences permet donc de faire le point sur vos acquis, d’avoir un regard objectif sur vous-mêmes et de vous projeter dans l’avenir. Dans le cadre d’une reconversion subie, il permet aussi de vous réapproprier votre projet afin d’en devenir à nouveau acteur et moteur.

Et puis il y a toute la dimension intérieure. Faire un bilan de compétences, c’est un temps que l’on s’accorde qui permet aussi gagner en confiance et se mettre au cœur de l’équation pendant un moment. C’est précieux et valorisant.

Les changements de voie à 180° représentent la moitié environ des suites d’un bilan. Les autres évoluent vers une promotion en interne, un changement de statut avec le passage à l’entrepreneuriat (ou l’inverse), ou un changement de secteur d’activité en conservant le même métier. Il est aussi fréquent de suivre une formation à l’issue du bilan.

 

Où et comment procéder pour faire un bilan de compétences ?

Vous pouvez contacter un centre de bilans de compétences (c’est notre cas chez Dessine-moi une Carrière), ou un coach indépendant. Si vous voulez une prise en charge par le compte du CPF, vérifiez que l’organisme dispose du certificat qualité Qualiopi (c’est notre cas).

Une séance préliminaire gratuite et sans engagement est obligatoire avant de vous engager dans la démarche. Vous êtes aussi libre de rencontrer plusieurs consultants pour choisir celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise.

Dans tous les cas, nous sommes soumis au secret professionnel et au code de déontologie. Vérifiez que votre interlocuteur est réellement formé au bilan de compétences et en supervision de sa pratique, deux gages de qualité essentiels. Vous pouvez tout à fait lui demander ses diplômes et où il a été formé.

Le bilan de compétences peut être financé :

  • Par un financement individuel
  • Par le Compte Personnel de Formation (CPF) si vous avez 4 ans d’expérience professionnelle minimum
  • Par le plan de développement des compétences de votre employeur mais dans ce cas il va être au courant de votre démarche
  • Par Pôle Emploi avec l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) : En tant que demandeur d’emploi, vous avez le droit de réaliser un bilan de compétences pour redéfinir votre projet professionnel et rebondir plus rapidement.
  • Par l’ANFH, l’organisme collecteur de fonds de formation pour la fonction publique hospitalière

 

Convaincue par le bilan de compétences ? Faites un premier pas confortable pour bénéficier du diagnostic d’une experte en reconversion professionnelle. Cette séance préliminaire vous permettra de vérifier que le dispositif vous correspond avant de décider de vous engager.
Voici le lien pour prendre rdv !

 

J’ajoute également quelques ressources complémentaires sur le bilan de compétences :

Ecouter l’épisode en podcast : https://podcast.ausha.co/mon-idee-qvt/tout-savoir-sur-le-bilan-de-competences

Le texte de loi : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droit-a-la-formation-et-orientation-professionnelle/bilan-competences

Notre méthode : https://dessinemoiunecarriere.com/methode/

Les bilans de compétences chez Dessine-moi une Carrière : https://dessinemoiunecarriere.com/formations/

Témoignages : https://dessinemoiunecarriere.com/elles/

Mini-cours gratuit : 5 clés pour une vie professionnelle plus alignée

Veuillez saisir votre nom.
Veuillez saisir une adresse email valide.
Quelque chose a mal tourné. Veuillez vérifier vos entrées et réessayez.

Je suis Marjorie Llombart, la fondatrice de Dessine-moi une Carrière, cabinet expert en reconversion professionnelle depuis 2013.

J'ai créé le coaching de reconversion holistique™ pour permettre aux femmes en quête de sens de trouver l'activité qui leur correspond (même si elles sont perdues entre plusieurs idées et qu'elles ont peur de se tromper).

Avec mon équipe, nous avons accompagné des centaines de femmes dans leur reconversion grâce à cette méthodologie innovante !

Vous pouvez découvrez cette méthode originale ici.

Au plaisir de vous aider✌️

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.